Communiquer efficacement sur ton activité ÉTHIQUE : les 3 clefs à connaître

Tu es entrepreneur.e et tu veux communiquer de manière éthique et efficace pour faire connaître ton activité engagée et vendre tes services (sans vendre ton âme au diable avec des pratiques douteuses) ?

Alors, tu es au bon endroit !

Dans cet article, je vais te partager les 3 clefs à avoir absolument en tête pour communiquer avec authenticité.

Notamment si tu t’es lancé.e dans la grande aventure de l’entrepreneuriat éthique, alors que, clairement, communiquer n’est pas ta tasse de thé.

Parce que c’est le cas de la majorité des entrepreneures que j’accompagne à créer ou faire évoluer leur activité ! Et pour autant, ce n’est pas grave. Car tout s’apprend (surtout quand on est d’un naturel curieux et qu’on aime autant apprendre que partager le fruit de nos découvertes !)

La première étape, indispensable, et à faire avant toute chose !

La première chose à faire, avant même de penser « site internet », « réseaux sociaux », « affichage » et « évènements », et autres outils ou actions de comm, c’est de définir la stratégie de communication de ton activité.

Stratégie de communication, un grand mot pour simplement clarifier où mettre ton énergie pour ne pas te disperser et perdre inutilement ton temps et ton argent.

Du bon sens !

Parce qu’il n’y a pas UNE manière de communiquer sur son activité éthique. Et c’est ça qui est vraiment chouette, je trouve. Il y a vraiment de quoi être créatif et trouver des manières de faire qui te plaisent vraiment.

On y va ? 😉

Les 3 piliers à intégrer dans ta stratégie de communication éthique

Comme je te le disais, communiquer efficacement sur ton activité, c’est du bon sens.

Pour guider les entrepreneures que j’accompagne et qu’elles créent facilement leur propre stratégie de communication, sur mesure, j’ai créé une méthode pédagogique super simple et efficace.

Je te présente les 3 points de cette méthode pour que tu puisses, toi aussi, définir ta stratégie et les outils/actions de communication qui en découlent.

Pour qu’elle fonctionne, il y a toutefois 2 prérequis :

  1. Tu dois savoir QUI tu veux vraiment aider grâce à ton activité. Qui sont les personnes pour lesquelles tu as vraiment de l’empathie et l’envie profonde de les aider.
  2. Et tu as aussi besoin de savoir ce que tu leur proposes de singulier, à ta manière à toi, unique, qui ne ressemble à aucune autre… Et pour les aider à quoi..

(Si cette étape n’est pas claire pour toi, pas de stress. On peut en parler ensemble lors d’une séance découverte. J’ouvre chaque mois un petit nombre de places offertes. L’occasion de faire le point là dessus si tu te lances ou si tu veux faire évoluer ton activité. Tu peux demander la tienne ici)

Si tout ça est déjà bien clair pour toi, voilà les 3 piliers de ta communication à clarifier (on va creuser chaque point juste en dessous) :

  1. Mettre en place des actions pour FAIRE CONNAÎTRE TON ACTIVITÉ A DE NOUVELLES PERSONNES
  2. NOURRIR UNE RELATION DE CONFIANCE, authentique, avec tes potentiels futurs clients
  3. PROPOSER CLAIREMENT ET SIMPLEMENT TES OFFRES, pour que les personnes qui veulent travailler avec toi sachent comment faire, concrètement.

Je détaille ces 3 piliers pour que tu puisses voir ce que ça donne, concrètement.
Et comme tu le verras, certaines actions et outils peuvent tout à fait nourrir plusieurs piliers. 😉

1. Mets en place des actions
pour faire connaître ton activité à de nouvelles personnes

En fonction de ton activité, et notamment si tu proposes ton activité dans un secteur géographique précis ou en ligne, tu peux avoir intérêt à te faire connaître principalement localement… ou en ligne !

L’idée étant d’identifier où sont les personnes avec qui tu veux travailler et quelles actions de communication te plaisent le plus !

Prenons 2 exemples pour illustrer tout ça :

Exemple 1 : Marion, qui est professeure de yoga prénatal, exclusivement en présentiel

Dans ce cas, Marion a tout intérêt à développer prioritairement son réseau LOCAL.
Pour ça, elle peut :

  • participer à des évènements physiques, salons (ateliers découverte, stand, animation découverte…)
  • rejoindre des réseaux locaux (entrepreneurs, mais pas que) dont les membres relaieront son activité
  • mais aussi de déposer des cartes, flyers ou affiches dans des lieux visités par les personnes avec qui elle veut travailler (magasins bio, tiers-lieux, …) mais aussi dans la salle d’attente de professionnels de médecine douce. (en demandant, bien sûr !)
  • faire en sorte d’avoir un encart ou une présentation dans les journaux locaux et/ou le journal de sa mairie
    … (je ne développe pas davantage parce qu’il y a une infinité d’actions que Marion peut mettre en place en fonction de son environnement (ville/campagne) et de ce qu’elle aime le plus, mais tu vois ce que je veux dire !)

Elle peut aussi bien sûr faire connaître son activité en ligne en :

  • écrivant des articles pour ton blog ou des médias, et en les partageant sur les réseaux sociaux
  • réalisant un podcast dans lequel tu interviewe des personnes inspirantes pour tes potentiels clients, sur des thèmes en lien avec le yoga, le bien être, les médecines alternatives.

Exemple 2 : Julie, qui accompagne des porteurs de projets éthiques, principalement en ligne,

et qui travaille avec des personnes de la France entière (voire du monde entier, comme c’est mon cas). Dans son cas, évidemment, je lui recommande de focaliser en priorité sur une communication EN LIGNE.
Elle peut par exemple faire connaître son activité à de nouvelles personnes en :

  • réalisant des interviews de personnes inspirantes, sur des thèmes qui aident les personnes avec qui elle veut travailler
  • concevant des illustrations pédagogiques originales pour aider ses futurs clients à mettre le doigt sur ce qui va les aider (seul.e ou avec un.e illustratrice/eur)
  • partagant ses pistes, conseils, prises de consciences et recommandations (à l’écrit, en vidéo ou via un podcast)
  • écrire un livre pour aider les porteurs de projets éthiques

Et mettre ses différents contenus à disposition sur son blog, puis les relayer sur les réseaux sociaux (en commençant par UN réseau où sont présents ses futurs clients, pour ne pas se disperser, puis d’en ajouter d’autres si elle veut)

Que tu fasses connaître ton activité en local ou en ligne, je te recommande (TRÈS vivement) une action :

Inviter toutes les personnes qui découvrent ton activité à rejoindre ta communauté pour que tu puisses ensuite échanger facilement avec elles (on va creuser pourquoi dans les points suivants).

Pour ça, 2 options (complémentaires) : les inviter à s’abonner à :

  • ta newsletter
  • aux réseaux sociaux de ton activité

C’est ce qui va te permettre en suite de communiquer auprès de l’ensemble de ta communauté et de mettre ton énergie au bon endroit.

Maintenant passons au 2ème pilier…

2- Nourris une relation de confiance, authentique,
avec tes potentiels futurs clients

Là aussi, c’est du bon sens.

Si tu te mets à la place de tes potentiels clients (ou que tu regardes comment tu agis, toi-même en tant que client.e), tu le sais, la question qui se pose avant même de penser à s’offrir tes services, c’est la question de la CONFIANCE !

C’est humain, et normal. Et pour nourrir ce lien de confiance, que ce soit dans ta newsletter et/ou sur les réseaux sociaux de ton activité auxquels les membres de ta communauté sont abonnés, il y a 3 choses principales dont tes futurs clients vont avoir besoin :

  • Savoir que tu peux les aider.
    Ici, c’est important que tu puisses mettre en avant ton expertise et les résultats que tes clients ont avec toi.
    Tu peux le faire par exemple grâce aux témoignages des personnes qui ont travaillé avec toi, en partageant tes coulisses, ta manière de faire et ce pourquoi tu les aides, …

  • Partager des valeurs communes.
    C’est évident, mais ça va mieux en le disant : comme tu développes une activité éthique, engagée, tes valeurs sont importantes pour toi… mais aussi pour tes potentiels clients ! Les incarner dans ta communication va te permettre de te relier aux membres de ta communauté et de nourrir la confiance entre vous.

  • Découvrir l’humain derrière la/le professionnel.le
    Pas besoin de raconter TOUTE ta vie ! Simplement de laisser tomber le costume du parfait professionnel, lisse et sans goût, pour partager ce qui t’anime profondémment, ton parcours et ce qui fait ta singularité, avec authenticité !

3. Ne pas oublier de proposer régulièrement tes services

Maintenant que tu as créé un lien de confiance avec les personnes de ta communauté, n’oublie pas de leur proposer régulièrement tes services.

Je le précise parce que je vois à quel point cette étape peut être esquivée par pudeur, crainte de déranger ou de passer pour un marchand de tapis. Il ne s’agit évidemment pas là de tomber dans le matraquage.

L’idée étant simplement de permettre aux personnes qui apprécient ton approche et qui aimeraient travailler avec toi de savoir en quoi tu peux les aider. Le tout, régulièrement, et avec clarté.

Car pour s’offrir tes services, tes potentiels doivent savoir :

  • ce que tu proposes
  • ce que ça va leur apporter
  • à qui ces services sont dédiés
  • comment, concrètement en bénéficier

Pour ça, tu peux prévoir d’en parler plus ou moins régulièrement dans ta newsletter ou sur les réseaux sociaux de ton activité, et viendront à toi les personnes qui se reconnaitront… sans besoin de faire du démarchage (perso, le démarchage est une pratique qui ne m’a jamais intéressée, et je suis bien contente d’avoir trouver d’autres manières de vendre mes services d’accompagnement !)

Je serai curieuse de savoir si ces 3 piliers te parlent. 😉
Dis-moi en commentaire !

Inscris-toi à mon atelier  gratuit

Comment vivre d’une activité
qui change le monde...
lorsqu’on s'intéresse à 10 000 sujets ?

 

Rejoins une communauté de femmes engagées et (multi)passionnées qui veulent changer le monde avec une activité qui leur ressemble et qui les fait kiffer !
et reçois ta dose d'inspiration pour faire pousser tes projets, à TA manière !

Veuillez saisir votre nom.
Veuillez saisir une adresse email valide.
Please check the required field.
Quelque chose a mal tourné. Veuillez vérifier vos entrées et réessayez.

Photo Lidy

Hello, je suis Lidy !
J'accompagne les femmes engagées, qui ne rentrent pas dans les cases, et qui veulent se sentir libres, à mettre leur énergie dans une activité ÉTHIQUE qui leur ressemble... sans se perdre en chemin !

Suis-moi sur
les réseaux sociaux !

Hello, je suis Lidy !
J'accompagne les femmes (multi)passionnées ET engagées à développer leur activité éthique sans chercher à rentrer dans les cases toutes faites... ni se cramer ! ;)

Tu te reconnais ? Bonne nouvelle ! : j'ouvre chaque mois quelques places de séance découverte gratuite. Demande la tienne ici.

2 commentaires

  1. DE LIMA sur 18 novembre 2021 à 5:29

    Merci Lidy pour ce super article extrêmement bien illustré par Liane ! 🤩 Grâce à tes précieux conseils, la communication va être plus easy, les doigts dans le nez !…😉

    • Lidy Zulke-Trokhatcheff sur 25 novembre 2021 à 4:19

      merci pour ton message, Ana ! Ca me fait super plaisir que ça t’aide à y voir + clair sur ta comm ! 🙂

Laissez un commentaire





Avertis-moi par mail si quelqu'un répond à mon commentaire. Tu peux également t'inscrire sans commenter.